contact@hoteldulac.eu   06 65 70 87 43 

Autour du Lac d’Arjuzanx

Hôtel du lac Arjuzanx

À 100 mètres de l’Hôtel du Lac,
la réserve nationale d’Arjuzanx offre 400 hectares d’espaces naturels préservés en accès libre.

Des milieux naturels protégés

La réserve naturelle a permis à de nombreuses espèces de se développer.

La faune
oiseaux : 177 espèces observées ;
mammifères : loutre, vison d’Europe, 8 espèces de chauve-souris…
insectes : 947 espèces recensées (papillons, libellules, guêpes et abeilles, scarabées, criquets…) ;
amphibiens et reptiles : 9 espèces d’amphibiens, ainsi que la cistude d’Europe et la coronelle girondine.
La flore
465 plantes supérieures, dont 19 présentent un intérêt patrimonial majeur ;
142 espèces de champignons ;
116 espèces de lichens et bryophytes.
Des visites guidées sont proposées pour découvrir la faune, la flore et les paysages à ne pas rater.

Découvrir l’histoire du site

Une exposition permanente à la Maison du Site retrace l’histoire locale : exploitation de la mine de lignite, création du lac, film sur la biodiversité locale… La boutique offre la possibilité de repartir avec quelques souvenirs…

 

Observer la grue cendrée

Arjuzanx, située sur un couloir migratoire européen, est l’une des principales haltes des grues en France pendant leur migration. De fin septembre à fin février, plusieurs dizaines de milliers de grues cendrées sont présentes pour l’hivernage.

Seul ou avec un guide, il est ainsi possible de voir de près cet oiseau mythique. Ce spectacle exceptionnel permet aussi de l’entendre appeler ses congénères de son cri si caractéristique, et si puissant qu’il s’entend à 4 kilomètres de distance.

Randonner autour du lac

En VTT, à pied ou à cheval, plus de 27 km d’itinéraires permettent de randonner autour du lac.
L’Hôtel du Lac vous conseille trois arrêts en particulier :
la chaussée des géants made in Arjuzanx : sur 1 hectare, cette construction merveilleuse de Séverine Hubard est une oeuvre constituée de 120 tonnes de bois des Landes, imaginée en 2016 dans le cadre du projet de territoire « Forêt d’art contemporain » ;
le jardin originel de Miocène, qui recrée sur 1,4 hectare le paysage d’il y a 11 millions d’années ;
les sculptures, notamment « Le peuple de grues » en fer forgé.
Comptez 2 heures pour le tour du lac, et 1 heure supplémentaire pour les haltes.

Se détendre sur le lac

Depuis la plage de sable fin, la baignade est autorisée (selon les périodes ; plage surveillée en été). Des activités nautiques sont également proposées : kayak, catamaran, paddle, pédalo, barque… Pour les amateurs, la pêche est aussi possible (3 zones en réserve permanence de pêche).


En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus